12 octobre 2015 de 20h à 21h

Un prodige afro-futuriste

Fondation Cartier pour l’art contemporain

Je réserve - Tarif Plein 15 €

Description

Dans le cadre de son exposition « Beauté Congo - 1926-2015 - Congo Kitoko », la Fondation Cartier pour l’art contemporain met à l’honneur Pierre Kwenders pour un concert Mêlant afrobeat progressive, rumba congolaise et électro.

Nos secrets

Révélation majeure dans le circuit indie canadien, récemment nominé aux Junos dans la catégorie Musique du monde (Canada Music Awards), le DJ et chanteur est actuellement en tournée à l’occasion de la sortie de son premier album 'Le Dernier Empereur Bantou'.

A savoir

Il vient de remporter le prix de l'Espoir 2015 au festival d'été au Québec. À Montréal, la toque bantoue de Pierre Kwenders est un repère de la scène électro depuis quelques années. Aux platines, sur scène, le personnage s'est frayé une place depuis sa collaboration avec les Canadiens Radio-Radio en 2011. En France, il intrigue depuis la sortie en octobre 2014 de son premier album, Le Dernier Empereur Bantou. Né à Kinshasa dans un Congo qui s'appelait encore Zaïre, José Louis Modabi a inventé un Pierre Kwenders dans une esthétique impériale, empruntant même la toque habituelle de Mobutu Sese Soko, ancien dictateur du pays de 1965 à 1997. Un hommage aux bantous davantage qu'au despote, même si l'artiste joue avec la fierté culturelle encouragée par ce dernier.

Archive
Je réserve - Tarif Plein 15 €

Informations pratiques

Fondation Cartier pour l'art contemporain 261 bd raspail 75014 Paris

Fondation Cartier pour l'art contemporain 261 bd raspail 75014 Paris