FR
EN
Menu

Hockney, ou le Vivaldi de l’art digital

"A Year in Normandie" pour faire monter le mercure

Publié le 30/11/2021

Alors que l’hiver a officiellement commencé, nous avons décidé d’explorer les saisons cristallisées par Hockney en Normandie. Installé dans le Pays d’Auge depuis début 2019, David Hockney profite du confinement pour peindre sans relâche et créer une œuvre titanesque. Sa particularité ? Elle est numérique ! L’artiste britannique a troqué ses pinceaux pour un stylet et c’est sur un iPad qu’il réalise une fresque de plus de 80 mètres de long, intitulée A Year in Normandie. 
 


A Year in Normandy, musée de l'Orangerie, 2020-2021© David Hockney
 

Lors d’une visite au musée de Bayeux, Hockney est fortement marqué par la Tapisserie de la reine Mathilde. Cette broderie forme une frise, longue de 70 mètres, et relate d’un seul tenant la conquête de l’Angleterre par Guillaume, duc de Normandie, au XIe siècle. C’est décidé, Hockney va, de la même manière, raconter l’arrivée du printemps. Au revoir les piscines de Californie, bonjour aux paysages de Normandie ! Il immortalise sa maison, son jardin et la campagne environnante pendant toute une année. 

 


Tapisserie de Bayeux, Musée de la Tapisserie de Bayeux, 1070-1080
 

Pommiers violets, herbe verte fluo, et toits rouges vifs… Les paysages aux touches fourmillantes de Hockney pourraient être ceux d’un impressionniste. Les outils numériques lui permettent une saisie rapide et précise de la nature et la palette de couleurs vives et lumineuses capture les changements de saison de manière explosive. Avec des paysages variés, enneigés ou fleuris, son œuvre est une ode à la nature changeante et au temps qui passe. 
 


 

Quel exercice de stylet ! Hockney est très enthousiaste quant aux potentialités offertes par les nouvelles technologies. L’artiste, âgé de 84 ans, a recours aux nouveaux médiums comme l’iPhone ou l’iPad, depuis bientôt plus de 10 ans. Ils lui permettent d’aller plus vite qu’avec de la peinture. 
 


 

Mais alors, il est impossible de juger du relief du crayon et de la matière de la peinture, son œuvre est imprimée sur papier, sans texture. Le tournant numérique peine encore à être reconnu dans les beaux-arts. Cette fresque n’en est pas moins impressionnante et ne laisse indifférent aucun spectateur. David Hockney, le maître de la peinture à l’huile, nous questionne sur les nouveaux médiums de l’art. 

 

 

Comme une nouvelle résonance aux Nymphéas de Claude Monet, la frise impressionnante est visible au Musée de l’Orangerie, mais n'hésitez pas à en avoir un premier aperçu avec la vidéo publiée par le musée. Nous vous recommandons de mettre la composition musicale de Vivaldi fort dans les oreilles pour accompagner votre avancée à travers la fresque et accelerer le passage au printemps ! 
 

Publié le 16/11/2021
Article écrit par Gabrielle Dembinski

Sources : 
Le musée de l'Orangerie / Arts in the City / AD Magazine

Offrez la carte culturelle

Thumb e9b7322958aa70c0
Jeudi 7 juillet à 18h30
Un vol direct pour Barcelone
Votre visio-conférence sur l’architecte Gaudí
RESERVER
Thumb 8082fb61e65371a9
Jeudi 7 juillet à 19h30
Un concert aux allures HIP-HOP pour le Festival Days Off
À La Cité de la musique - Philharmonie de Paris
RESERVER
Thumb 36bde8461c66b806
Samedi 9 juillet à 11h30
Balade Olfactive CultureSecrets dans les rues de Paris !
Redécouvrez le pouvoir des odeurs lors d’une balade unique avec Diane Thalheimer, Olfactive Profiler et fondatrice de ProfileBy
RESERVER

À LIRE AUSSI

samuel-fosso-photographie-culturesecrets
Photographie
Samuel Fosso, le photographe excentrique
Des auto-portraits engagés
Exposé à la MEP jusqu’au 13 mars, Samuel Fosso incarne toutes sortes de personnages pour détruire les stéréotypes. Du ludique au politique, il revêt le style et le visage de grandes figures existantes ou fantasmées. Mais ne lui parlez pas de déguisement !
Estampes-japonaises-neige-noel-art-culture-secrets
Hiver
L’hiver à l’époque Edo
Les paysages enneigés des estampes japonaises
Lorsqu’on pense au Japon, on a tendance à imaginer des paysages printaniers avec des cerisiers en fleurs. Toutefois, il existe de nombreuses estampes de la période Edo qui montrent la campagne japonaise ou la ville de Tokyo recouvertes d'un pittoresque duvet de neige.
Pieter-Bruegel-Paysage-neige-art-peinture
Hiver
L’or blanc des artistes
Des représentations toutes personnelles de la neige
L’hiver est officiellement installé mais il y a une chose que l’on attend… la neige ! Elle n’est pas encore au rendez-vous dans les rues de la capitale, on a donc décidé de vous en donner un avant goût.