FR
EN
Menu

La perle de Vermeer

Trop belle pour être vraie ?

Publié le 05/11/2021

À l’occasion de notre cycle d’événements sur la joaillerie, nous vous livrons quelques secrets sur les bijoux tels qu’ils ont été représentés par de célèbres artistes. Et pour commencer, quoi de mieux que la perle la plus connue de la peinture ? 

Peinte par Johannes Vermeer à l’oreille d’une jeune fille en 1665, en plein siècle d’or néerlandais, la perle est un élément clé du fameux tableau “La Jeune Fille à la perle”, surnommé aujourd’hui “la Joconde du Nord”. 
 


La Jeune Fille à la perle, par Johannes Vermeer, vers 1665

Dans ce mystérieux portrait, la technique du clair-obscur nous plonge dans une profonde contemplation. La lumière, presque surnaturelle, contraste avec des ombres intenses pour révéler les matières avec élégance et guider le regard vers trois éléments clés : les yeux, les lèvres et la perle. 

Et oui, Vermeer adore les perles ! Il les représente dans plus de quinze autres tableaux : “La jeune fille au collier de perles”, “Jeune femme écrivant une lettre à sa servante”, “La Lettre d'Amour”... Mais, dans le fameux portrait, s’agit-il réellement d'une perle ? 
 


La Dame au collier de perles, Johannes Vermeer, 1664
 

La perle représentée à l’oreille de la jeune fille est étonnamment démesurée. Bien que la République néerlandaise participe à l’essor du commerce des perles, transportées d'Asie à Amsterdam parmi d'autres produits luxueux, les perles de cette taille sont extrêmement rares. La boucle de la jeune fille serait excessivement chère.

Il est donc probable qu’il s’agisse d’une perle artificielle. À cette époque, elles sont  fabriquées à Venise à base de métal ou de verre soufflé, puis teintées pour un fini nacré. Des travaux de restauration de la toile datant de 1994 révèlent un aspect argenté proche de celui du métal. 

La conservatrice du musée Mauritshuis, où se trouve l'œuvre, décrit d’ailleurs le bijou comme “une illusion”. D’un coup de pinceau, l’artiste fait apparaître une perle en apesanteur. Vous pouvez vous rapprocher, rien ne relie la boucle à l’oreille ! L’experte insiste ; la toile est plus un travail d’imagination qu’un portrait. 
 


 

Si la perle n’est pas réelle, elle est bien représentée comme telle et porteuse de signification. Depuis l’Antiquité, les perles sont appréciées pour leur beauté et leur rareté. Elles symbolisent à la fois le pouvoir, le prestige et la richesse, mais également la pureté et la chasteté dans la tradition chrétienne. 

Dans notre cas, le perle demeure énigmatique. Certains affirment qu’elle évoque la préciosité morale de la jeune fille, tel un trésor caché dans sa coquille. Tandis que d’autres soutiennent qu’elle fait allusion à la vanité humaine. C’est plutôt ainsi que Vermeer représente les perles dans son autre tableau :  "La Femme à la balance". Elles sont disposées parmi l’or et les pièces comme une source pécuniaire. 



La Femme à la Balance, Johannes Vermeer, 1663
 

Vermeer n’ayant laissé aucune indication précise, rien ne peut être affirmé avec certitude quant à la nature et à la symbolique de la perle. Néanmoins, la toile en fait certainement une œuvre d’art à part entière ! 


CultureSecrets vous invite à découvrir davantage les liens qui unissent art et joaillerie avec un nouveau cycle d’événements créés spécialement pour ses membres. À travers les visites privées de l’exposition “Florae” chez Van Cleef & Arpels, à l’atelier Celinni ou encore de l’exposition “le Bijou Dessiné” à l’École des Arts Joailliers, percez enfin les mystères de la création des bijoux.

 

Publié le 5/11/2021
Article écrit par Gabrielle Dembinski et Alice Camugli

Offrez la carte culturelle

Thumb 00326dc4252e09a7
Mardi 7 décembre - 19h
Cycle Joaillerie : Visite privée de l’Atelier Celinni
Au coeur de la création des bijoux Celinni
RESERVER
Thumb 10ba9edb7a1ade57
Mercredi 8 décembre - 19h30
Cycle Mode : Découvrez le travail de l’artiste Martin Margiela !
Une exposition inédite à Lafayette Anticipations
RESERVER
Thumb f44581d2e6a83269
Vendredi 10 Décembre - 20h
“La Tragédie de Salomé” comme vous ne l’avez jamais vue
Représentation hybride à L’Athénée
RESERVER

À LIRE AUSSI

David-Hockney-Art-Digital-Year-Normandie-Hiver
Hiver
Hockney, ou le Vivaldi de l’art digital
"A Year in Normandie" pour faire monter le mercure
Alors que l’hiver s’installe, on a décidé d’explorer les saisons cristallisées par Hockney en Normandie. Installé dans le Pays d’Auge depuis début 2019, David Hockney profite du confinement pour peindre sans relâche et créer une œuvre titanesque. Sa particularité ? Elle est numérique ! L’artiste britannique a troqué ses pinceaux pour un stylet et c’est sur un iPad qu’il réalise une fresque de plus de 80 mètres de long, intitulée A Year in Normandie.
Almodovar-Gaultier-cinema-mode-kika-culturesecrets
Mode & Cinéma
Un duo excentrique au cinéma
Les créations folles de Jean-Paul Gaultier pour Pedro Almodóvar
Quel choc, quand deux figures mythiques, l'une du cinéma et l'autre de la mode, collaborent ! Car oui, Jean-Paul Gaultier, cinéphile hors pair a su mettre ses créations au service du 7ème art. Et c’est avec le cinéaste Pedro Almodóvar, qu’il a le plus régulièrement travaillé. CultureSecrets explore leur travail en commun.
Mort-Marat-Jacques-Louis-David-art-culturesecrets
Peinture
Une obsession macabre
Les différentes morts de Marat
Comment faire entendre le dernier souffle en peinture ? CultureSecrets décrypte l'une des représentations les plus célèbres de la mort en peinture : la mort de Marat.