FR
EN
Menu

Dans les secrets des toiles #3

L'importance du détail chez Van Eyck

Publié le 24/11/2020

Vous est-il déjà arrivé de vouloir observer le détail d’une toile exposée dans un musée sans pouvoir vous en approcher suffisamment pour en apprécier davantage les textures, les couleurs, les petites imperfections... ? Par chance, les nouvelles technologies nous permettent maintenant de scruter à loisir les œuvres des plus grands peintres. Aujourd’hui, CultureSecrets a justement choisi de vous parler de Jan Van Eyck, peintre du XVe siècle, et maître du détail !
 


L’homme au turban rouge, 1436, Huile sur panneau 25,5 x 19 cm, National Gallery 



Commençons avec ce détail du célèbre portrait de l’homme au turban, dont on pense qu’il n’est autre que Van Eyck lui-même ayant fait son autoportrait. L’examen de cette première toile, outre les craquelures du bois qu’a dessiné le temps, nous permet de regarder la minutie du dessin. En effet, nous pouvons observer chaque ride du visage de cet homme, jusqu’à ses paupières. La plus infime marque de vieillesse est représentée, donnant au portrait tout son réalisme, et au regard, un élan de vie. On retrouve souvent chez Van Eyck cette application dans les visages, que ce soit dans ses portraits ou bien dans ses représentations religieuses. Cela est d’autant plus impressionnant lorsque l’on regarde les dimensions du tableau : c’est un panneau d’à peine 20 cm. Nous pourrions également nous arrêter sur le dessin du turban dont la précision nous permet d’imaginer la texture du tissu.
 




Détail supérieur gauche de La Vierge au chancelier Rollin, 1435, Huile sur panneau, 66 x 62 cm, Louvre
 

 

Le même souci du détail habite cette autre toile. Nous nous trouvons face à une représentation religieuse, une scène de confession directement auprès de l’enfant Jésus tenu par la Vierge. Le regard des observateurs les plus curieux peut se perdre en arrière-plan et s’attarder sur ce qu’il serait impossible de voir au premier coup d'œil. Juste au-dessus des mains du pécheur, personnage de gauche, Van Eyck dessine avec une précision étonnante un village et ses habitants. 


 


La Vierge au chancelier Rollin, 1435, Huile sur panneau, 66 x 62 cm, Louvre
 


Ce paysage n’est qu’en arrière-plan et pourtant il pourrait constituer à lui seul le sujet d’une toile. On ne peut qu’admirer la beauté de la représentation ainsi que l’effet de perspective avant l’heure, dû notamment au fleuve en position centrale. Mais Van Eyck aurait-t-il laissé place au hasard dans sa toile ? Des historiens de l’art expliquent que le paysage fait partie intégrante du message religieux. En effet, en allant de droite vers la gauche, que ce soit du pécheur à Jésus, ou bien en traversant le pont, d’un village à un autre, c’est un mouvement vers le sacré qui s’engage. Le village de gauche serait une représentation d’un village tout à fait normal, typique de l’époque, tandis que celui de droite, où l’on voit s’élever des tours et des églises, serait une représentation de la Jérusalem céleste. Ainsi, jusque dans l'arrière-plan et jusque dans les moindres détails, cette peinture appelle le spectateur à s’engager vers le sacré.

 




Détail de l’oeuvre Les époux Arnolfini, 1434, Huile sur panneau, 82,2 x 60, National Gallery


Enfin, comment parler de Van Eyck sans évoquer l’une de ses œuvres les plus connues, Les époux Arnolfini, dont une vue d’ensemble est visible en haut à droite de l’image. Cette toile en plus d’être remarquablement détaillée, montre toute la prouesse du peintre qui est capable de représenter la même scène en miniature, dans un miroir concave. Ce détail du tableau n’est pas plus grand que 1 centimètre, pourtant c’est lui qui nous permet de déceler les secrets de la toile et de la comprendre.  

 

 


Les époux Arnolfini, 1434, Huile sur panneau, 82,2 x 60, National Gallery


 

En effet, que représente cette scène ? Certes on pourrait penser qu’il s’agit d’une représentation d’un couple bourgeois dans son intérieur, dont le mobilier montre la richesse. Mais grâce au miroir placé au centre du tableau, nous apprenons que ce couple n’est pas seul dans la pièce. D’après certains historiens de l’art, il s’agirait d’un mariage. Cela expliquerait la présence du chien, dessiné en bas du tableau, symbole de fidélité, mais également des autres personnes dont nous voyons le reflet et qui ne seraient nul autre que les témoins de la célébration. 

 

Van Eyck nous montre l’importance du détail dans une œuvre. Chez ce peintre, rien n’est laissé au hasard, chaque élément représenté est significatif et a son rôle dans la compréhension de l'œuvre. Encore faut-il arriver à s’approcher d’assez près et en attendant de pouvoir retourner au musée, nos écrans nous permettent d'observer les oeuvres dans leurs moindres recoins. 


Si vous aussi vous souhaitez observer les oeuvres de Van Eyck de plus près
Cliquez ici


 

Article écrit par Quentin Defaut

Offrez la carte culturelle

Thumb d22a07ec6ba4960e
Mercredi 6 novembre à 19h
Soirée privée avec un expert autour de la vente Art Contemporain Africain
PIASA
RESERVER
Thumb ed911f71dc978000
Jeudi 31 octobre à partir de 17h
Musique : Invitation au Pitchfork Music Festival Paris
Grande Halle de la Villette
RESERVER
Thumb ea8dda1b6df89ba3
Jeudi 14 novembre à 18h30
Visite guidée : “Des Effluves et des Oeuvres”
L’exposition contée en odeurs et en couleurs
RESERVER

À LIRE AUSSI

photographie-culturesecrets
Photographie
Votre virée photographique dans Paris
En chair et en os !
CultureSecrets vous propose un cycle dédié à la photographie ! Retrouvez nos visites guidées en partenariat avec Photo Days et nos vidéos rencontres avec le célèbre Gérard Uféras.
culturesecrets-alademande-contenuculturel-images
Web
CultureSecrets à la demande
Vivez la culture quand vous en avez envie
Profitez de notre nouveau service CultureSecrets à la demande pour découvrir nos visites et nos rencontres exclusives. Apprenez la photographie grâce aux conseils de Gérard Uféras, découvrez les coulisses de l'Athénée, ou vivez la vie d'artiste avec le récit du célèbre street-artiste parisien Jordane Saget !
reveillon-cinema-chambord-versailles-arte-culturesecrets-image
Activités
Pour finir l'année en douceur
Restez occupés entre les fêtes
Les repas de Noël terminés, le calme revient et vous avez à nouveau du temps pour quelques activités culturelles ? Nous avons tout prévu !