FR
EN
Menu

Une balade Street Art dans Paris

Nos idées de sorties pour flâner à ciel ouvert

Publié le 29/03/2021

Une activité culturelle en cette période de fermeture des musées ? Alors qu’un vent de printemps souffle sur la capitale, l’art manque à nos vies ! C’est pourquoi CultureSecrets a déniché pour vous, en plus des visites ultra privées régulièrement proposées au programme, les meilleurs spots dédiés au Street Art. Vous pourrez vous balader pour décompresser et profiter des beaux jours le temps d’une sortie culturelle.

Parler de Street art, c’est s’intéresser à une expression artistique arrivée en France dans les années 60, dans la mouvance de la culture hip-hop américaine. Cet art de la rue s’affranchit des institutions et abat les frontières entre l’artiste et son public. Ses pionniers sont Ernest Pignon-Ernest, considéré comme le père du Street art et Gérard Zlotykamien. Contrairement à la plupart des fresques recouvrant les murs de Paris aujourd’hui, celles qu’ils réalisaient étaient totalement illégales à l’époque. Spontanées, rebelles et éphémères, elles ont évolué vers une pratique de plus en plus artistique, que l’on vous propose de découvrir. La capitale regorge d'œuvres cachées, alors prenez le temps d'ouvrir vos yeux…  Voici nos bons plans Street Art !
 

 
Fresque de Marko 93, rue de l’Ourcq

Au nord de Paris, dans le 19ème arrondissement, on trouve deux rues emblématiques du Street art. La première, la rue de l’Ourcq à côté du canal, a été embellie par des artistes du quartier : vous verrez les masques ethniques de DaCruz, les personnages dansants du graffeur Psy et les portraits lumineux de Marko 93.

À un quart d’heure à pied, la seconde est la rue d’Aubervilliers. Elle abrite la fresque la plus longue de Paris, réalisée en 2015. Sur 493 mètres, vous découvrirez notamment l’incontournable hommage de Kashink, Combo et JonOne à Rosa Parks.

Prenez le temps de flâner autour du bassin de la Villette, que de nombreux Street artistes ont investi. Nos préférés ? Ardif et ses pingouins qui jouent avec les bâtisses architecturales ou encore le portrait de Simone Veil par Jo Di Bonna, figure du pop graffiti.


Œuvre de Seth au Belvédère, Parc de Belleville 

Dans l’est de Paris, d’Oberkampf à Ménilmontant en passant par Belleville… pour commencer, on vous conseille de faire un tour au 107 rue Oberkampf. Vous y découvrirez les fresques de l’Association le M.U.R (Modulable, Urbain, Réactif). Ces œuvres sont créées, deux fois par mois, sur le « Mur Oberkampf ». 24 créations de Street art se succèdent tous les ans ! Les artistes KOGAONE et Arnaud Liard font partie des derniers à avoir créé en février et mars 2021.

Arrivés à la Place Fréhel, carrefour bellevillois du Street art depuis les années 80, vous pourrez observer l’œuvre Il faut se méfier des mots, de Ben. Ce trompe l’œil représentant une ardoise, fait face à une autre œuvre monumentale, Le détective, de Jean Le Gac. Pochoirs, graffitis, l’art est partout sur cette place, jusque dans les pots de fleurs complètement recouverts de mosaïques !  

Il faudra passer par le parc de Belleville, pour ne pas manquer le Belvédère Willy Ronis, aussi appelé Belvédère de Belleville et connu pour ses mosaïques. L’artiste Seth y a notamment représenté des enfants de toutes les couleurs sur les différentes faces des poteaux du Belvédère, qui donnent l’impression d’une image animée en tournant autour.

Rejoignez ensuite le quartier de Ménilmontant, qui accueille de manière complémentaire les hommes en blanc, symbole de lumière, de force et de paix, de Jérôme Mesnager et les silhouettes d’un homme en noir, de Némo.
 

 
Fresques de Jef Aérosol, Obey et Invader, Place Stravinsky, 2019 © Streep

Si vous préférez le centre parisien, rendez-vous dans l’ancien "Ventre de Paris", dans le quartier des Halles. À Beaubourg d’abord, laissez-vous surprendre par la fontaine Stravinsky créée en 1983, appelée aussi Fontaine des automates. Elle mêle les œuvres du couple de sculpteurs Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle. Sur la place Igor-Stravinsky, prenez un moment pour admirer la fresque monumentale d’un visage d’homme invitant au silence, signée Jef Aérosol et réalisée au pochoir, l’œuvre aux accents Art nouveau d’Obey ou encore la plus grande mosaïque du monde réalisée par Invader.

Un peu plus loin dans le 4ème arrondissement, la rue de la Verrerie abrite une œuvre de M. Chat. Le volet roulant du BHV Homme est couvert de félins jaunes et sautillants ! Levez un peu les yeux et vous trouverez les oiseaux multicolores des artistes de Birdy Kids, au-dessus d’une porte, sur un volet métallique ou encore un lampadaire…
 

 
Le chat de C215, boulevard Auriol

Continuez votre promenade sur l’autre rive, dans le sud de Paris, comment passer à côté des fresques du 13eme arrondissement ! Connu pour être un « musée à ciel ouvert », il regorge de pépites réalisées dans le but d’améliorer les lieux de vie des habitants. Le boulevard Vincent Auriol regroupe une multitude de fresques à découvrir. Du haut de ses 6 étages, le Chat du street artiste C215, situé à l’angle de la rue Nationale, témoigne d’une grande technique de réalisation au pochoir. Vous retrouverez également dans le quartier l’œuvre Liberté, égalité, fraternité, hommage d’OBEY aux victimes des attentats du 15 novembre, la Madre Secular 2, représentation de la Sainte Vierge réalisée par l’artiste chilien Inti, le Petit garçon arc-en-ciel de Seth, La danseuse de Faile ou encore l’original travail de la matière au burin, masse et marteau piqueur de Vhils, qui révèle des portraits pleins d’émotion.

Pour finir cette virée Street Art, on vous propose l’authenticité de la Butte aux Cailles. Ce petit village dans la capitale regorge de posters, collages, pochoirs et graffitis qui cohabitent avec harmonie. La rue Barrault, la rue des Cinq Diamants, le passage Sigaud ou encore la rue de la Butte aux Cailles… de Miss Tic à LOU YZ, il y en a pour tous les goûts, alors à vos baskets !

 

Article écrit par Marie Astier

Offrez la carte culturelle

Thumb d22a07ec6ba4960e
Mercredi 6 novembre à 19h
Soirée privée avec un expert autour de la vente Art Contemporain Africain
PIASA
RESERVER
Thumb ed911f71dc978000
Jeudi 31 octobre à partir de 17h
Musique : Invitation au Pitchfork Music Festival Paris
Grande Halle de la Villette
RESERVER
Thumb ea8dda1b6df89ba3
Jeudi 14 novembre à 18h30
Visite guidée : “Des Effluves et des Oeuvres”
L’exposition contée en odeurs et en couleurs
RESERVER

À LIRE AUSSI

monstres-creatures-bosch-art-culturesecrets-image
Peinture
Dans les secrets des toiles #6
Les créatures monstrueuses de Jérôme Bosch
Alors que le monde s’apprête à fêter les morts, CultureSecrets vous présente les créatures hybrides et démoniaques peuplant l’univers fantastique du peintre Jérôme Bosch !
Nuit-Blanche-Paris-Expositions
Nuit Blanche 2021
Faites Nuit Blanche !
Expositions gratuites samedi soir.
Samedi soir, certaines des plus belles expositions de la capitale sont en accès libre et ponctuent vos visites de rencontres et animations. Parmi plus de 200 événements au programme des Nuits Blanches, du 2 au 9 octobre 2021, CultureSecrets vous livre ses quatre coups de cœur.
Image-Sélection-Journées-Patrimoine-Culturesecrets
Journées du Patrimoine
Top 5 pour les Journées du Patrimoine
Notre sélection de rendez-vous à ne pas manquer
Les Journées du Patrimoine sont maintenues, nous vous proposons une sélection de sorties annuelles à ne pas manquer !