FR
EN
Menu

Les secrets de Joséphine

Echappée belle au jardin Albert-Kahn

Publié le 29/04/2018

Il était une fois un banquier qui rêvait de convertir ses billets verts en feuillages bariolés... En 1895, le philanthrope et grand voyageur devant l'éternel Albert Kahn, entreprend de créer un jardin de scènes à l’image d’une mappemonde afin de créer des passerelles entre les peuples et de promouvoir la paix universelle. C'est ainsi que depuis plus d'un siècle l'on y parcourt le monde entier en quelques pas, d'une forêt rocheuse à un jardin contemporain japonais en passant par les incontournables jardins à la française...

 

 

 

 

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2015 ce havre de paix ravira les citadins en mal de nature et les botanistes en herbe le temps d'une promenade hors du temps et de la ville... Dès l'entrée, le dépaysement est assuré. Il faut longer de petits ruisseaux qui serpentent au coeur d'une bambouseraie où se cachent deux maisons importées du Japon pour se retrouver en quelques foulées au Pays du Soleil Levant...

 

 

 

 

Plus loin, les jardins restent nippons mais se font plus contemporains dans les années 80 sous la houlette du paysagiste Fumiaki Takano. En empruntant l'un des deux ponts laqués de rouge au-dessus du bassin à nénuphars, les visiteurs, comme Colette ou Rodin en leur temps, découvrent le somptueux jardin français dessiné à l'aube du XXème siècle par Henri et Achille Duchêne. La splendeur de ce dernier atteint son zénith lors de la floraison des rosiers au solstice d'été...

 

 

 

 

Une fois passées les charmilles fleuries, le jardin se fait plus sauvage jusqu'à devenir une fidèle reproduction de la forêt vosgienne sur plus de 3000 mètres carrés. Pins sylvestres et chênes centenaires prodiguent là un ombrage frais quand, plus loin, la flore prend une teinte dorée avec les bouleaux puis bleutée grâce aux cèdres de l’Atlas et aux épicéas du Colorado. De quoi faire le tour du monde en une heure et demie...

 

 

Informations pratiques

Jardin Albert-Kahn, 10-14 Rue du Port, 92100 Boulogne-Billancourt
Pour réserver une visite guidée, contacter le 01 55 19 28 00 ou envoyer un mail à accueilmak@hauts-de-seine.fr
Durée estimée de la visite : 1h30.

Offrez la carte culturelle

Thumb e3e9a29e3292eb7c
Jusqu'au 5 janvier 2020
Laissez-passer : Expo “Paris-Londres Music Migrations (1962-1989)”
Musée de l’histoire de l’immigration
RESERVER
Thumb d22a07ec6ba4960e
Mercredi 6 novembre à 19h
Soirée privée avec un expert autour de la vente Art Contemporain Africain
PIASA
RESERVER
Thumb cea102eeb7a080df
Du 9 au 11 novembre
Invitation journalière : AKAA - Also Known As Africa
Le Carreau du Temple
RESERVER

À LIRE AUSSI

culturesecrets-secret-de-josephine-alaia-balenciaga-galerie-mode-creation
CRÉATIONS
Alaïa et Balenciaga
Deux victimes de mode qui se sont bien trouvés
À Paris c’est la grisaille hivernale. On aurait ramené le soleil, mais c’est compliqué, alors on vous fait part d’un bon plan expo, véritable voyage dans le temps avec un duo originaire du Sud. Ce binôme très chaud, Cristobal Balenciaga et Azzedine Alaïa, est exposé à la galerie Azzedine Alaïa du 20 janvier au 28 juin.
culturesecrets-secret-de-josephine-icons-galerie-alfalibra-illustrations-mode-haute-couture-fashion
ILLUSTRATION
"Icons", à la galerie Alfalibra
Deux fashion illustrators au service de la haute couture
Un des événements les plus hype à Paris ? La Paris Fashion Week, so chic ! On valide mais pas totalement parce que, en tout honnêteté, c’est un peu tape à l’oeil. Chez CultureSecrets nous avons déniché une petite pépite pour célébrer la mode à notre façon : “Icons” à la galerie Alfalibra revient pour sa deuxième édition !
culturesecrets-secrets-de-josephine-gastronomie-atelier-la-ruche-qui-dit-oui-confiture-fait-maison
ATELIER
C’est moi qui l’ai fait !
La confiture c’est bon, encore plus si elle est maison
En février sur votre liste de choses à faire il y a forcément célébrer la chandeleur. C’est un peu l’excuse qu’on utilise tous pour déguster de bonnes petites crêpes. Une des questions cruciale de ce moment de plaisir est de savoir ce qu’on y mettra dessus. Du sucre, du chocolat fondu, des fruits ? Et pourquoi pas de la confiture, je dirais même mieux, pourquoi pas la votre ? Le mercredi 26 février de 19h à 20h30 venez apprendre à réaliser votre confiture.