FR
EN
Menu

Chiharu Shiota

ou les fils fragiles de l'existence

Publié le 21/06/2017

 

 

 

"Where Are We Going ?" 2017, Bon Marché, Paris.

 

Née en 1972 à Osaka, Chiharu Shiota s'installe à l'âge de 24 ans à Berlin pour étudier dans une école d'art allemande aux côtés de Marina Abramović. Pour l'une de ses premières performances, la plasticienne japonaise a jeûné pendant plusieurs jours avant d'enduire son corps de terre et de s'enterrer dans un trou boueux. Entre retour à l'état foetal et passage vers la mort, Chiharu Shiota questionne le sentiment de perte et d'oubli. Des questions qu'elle sondera tout au long de sa carrière qui suivra un fil d'ariane qui prendra la forme littérale de fils noirs, rouges ou blancs dans lesquels elle emprisonne des objets à la façon d'une araignée. Ce n'est pas une proie que veut retenir Chiharu mais le temps...

 

 

“After the Dream” 2016, Toyota Municipal Museum of Art, Aichi, Japon.

 

 

C'est ainsi que des galeries du monde entier se retrouvent tissées du sol au plafond avec, pris dans la toile, des robes de mariée, un piano à queue, des jouets ou encore, elle-même emmaillotée lors d'une de ses performances de sommeil...  Plus récemment, ce sont des barques que Chiharu Shiota fait flotter dans le ciel tel un hymne au départ final à bord d'une embarcation pour traverser le fleuve Léthé, la rivière de l'oubli. En 2015, elle investissait le pavillon japonais dans les jardins de la Biennale avec l'installation "The Key in the Hand" dans laquelle une pluie de clés attachées à des fils rouges tombaient dans deux grandes barques fatiguées.

 

 

“The Key in the Hand” 2015, pavillon du Japon, 56ème Biennale de Venise.

 

"In silence" 2011, Hobart, Australie.

 

La poésie rime ici avec l'oubli, la rouille marquant l'usure et le passage du temps. Les clés tombent littéralement dans l'oubli avec les vies qu'elles ont connu... En 2004 en Pologne, Chiharu Shiota invite des milliers de gens à faire don de leurs chaussures ainsi que de celles de leurs proches défunts. Chacune, attachée à un fil rouge, représente le chemin de la vie et l'empreinte laissée par un homme. "Ce serait bien de bannir toutes les traces de moi-même, de mes regards, de mes papiers, de mon passeport et même de mes empreintes digitales", a déclaré Shiota. Oscillant constamment entre le monde éveillé et sa dimension onirique, les installations labyrinthiques de Shiota tissent les fils fragiles de l'existence... 

 

 

"Over the Continents" 2015, Arthur M. Sackler Gallery, Washington.

 

Pas encore Premium ? N'hésitez plus et venez assister à la visite privée de l'exposition et au cocktail qui s'en suit grâce à l'abonnement Vanity Fair x CultureSecrets pour 19,95€/mois (sans engagement).

Offrez la carte culturelle

Thumb d22a07ec6ba4960e
Mercredi 6 novembre à 19h
Soirée privée avec un expert autour de la vente Art Contemporain Africain
PIASA
RESERVER
Thumb ed911f71dc978000
Jeudi 31 octobre à partir de 17h
Musique : Invitation au Pitchfork Music Festival Paris
Grande Halle de la Villette
RESERVER
Thumb ea8dda1b6df89ba3
Jeudi 14 novembre à 18h30
Visite guidée : “Des Effluves et des Oeuvres”
L’exposition contée en odeurs et en couleurs
RESERVER

À LIRE AUSSI

photographie-culturesecrets
Photographie
Votre virée photographique dans Paris
En chair et en os !
CultureSecrets vous propose un cycle dédié à la photographie ! Retrouvez nos visites guidées en partenariat avec Photo Days et nos vidéos rencontres avec le célèbre Gérard Uféras.
culturesecrets-alademande-contenuculturel-images
Web
CultureSecrets à la demande
Vivez la culture quand vous en avez envie
Profitez de notre nouveau service CultureSecrets à la demande pour découvrir nos visites et nos rencontres exclusives. Apprenez la photographie grâce aux conseils de Gérard Uféras, découvrez les coulisses de l'Athénée, ou vivez la vie d'artiste avec le récit du célèbre street-artiste parisien Jordane Saget !
reveillon-cinema-chambord-versailles-arte-culturesecrets-image
Activités
Pour finir l'année en douceur
Restez occupés entre les fêtes
Les repas de Noël terminés, le calme revient et vous avez à nouveau du temps pour quelques activités culturelles ? Nous avons tout prévu !