FR
EN
Menu

Neil Atherton

Le Mois de la photo-OFF, (bain) révélateur de talents

Publié le 25/03/2017

 

 

  • Comment êtes-vous devenu photographe ?

Mon grand-père était photographe et je me souviens qu’il avait toujours un appareil avec lui. Depuis mon plus jeune âge j’aimais jouer avec ses appareils et ses trépieds. J'étais fasciné par son équipement technique. Il m’a offert un Canon pour mes dix ans. L'un de mes aïeux était également photographe à l’époque où l'on colorait encore les photographies noir et blanc avec de la peinture, je n'ai pas échappé à l'atavisme...

  • Quelles sont vos inspirations ?

Les grandes villes et les paysages urbains sont mes sujets préférés. J’aime voyager et photographier à l’étranger, dans des villes que je ne connais pas encore. J’aime documenter les effets et les traces de l’homme, pour le meilleur et pour le pire... J’aime aussi l’esthétique un peu rétro donc je cherche à photographier des objets ou des scènes qui n’ont pas leur place dans le monde d’aujourd’hui.

  • Y a-t-il des photographes ou des séries qui vous ont particulièrement marqué ?

 Les photographes américains qui ont commencé à utiliser la couleur dans la photo quand le noir et blanc était considéré comme la « vraie» photo m’ont le plus marqué. Des pionniers des années 70 tels que William Eggleston, Stephen Shore, Joel Sternfeld ou encore Mitch Epstein pour n'en citer que quelques-uns. Ils étaient rebelles et je me reconnais dans cet esprit. Mais c’est surtout leur façon de voir quelque chose de banal et d’en faire un œuvre d’art à travers leur objectif qui me parle.

  • Comment et pourquoi avez-vous décidé de créer le Mois de la photo-OFF ?

 J’ai commencé à organiser des expositions collectives en 2004 et ça s'est agrandi de façon organique jusqu'à devenir un festival. C'était une nécessité pour montrer le travail des jeunes photographes qui ne sont pas encore assez connus pour être exposés dans les lieux « in » donc le « off » est une plateforme idéale pour eux, ainsi que pour les galeristes de la nouvelle génération. Il y a pas mal de galeries et de photographes qui ont participé à notre festival dans le passé et qui ont ensuite été invités au festival officiel. Notre objectif est d'être un tremplin, un (bain) révélateur pour ces talents méconnus...

  • Parlez-nous du Mois de la photo-OFF ?

Le festival consiste en une trentaine d’expositions à travers Paris et sa proche banlieue. Elles sont réparties le long de parcours que l'on fait visiter au public gratuitement chaque samedi après-midi. Notre programmation est visible sur notre site web et dans un catalogue imprimé pour toucher un public plus large et nous organisons des évènements tout au long du mois. Chaque édition du festival débute avec un grand vernissage qui met en avant notre ambassadeur, un jeune photographe parisien chez qui l'on perçoit un avenir prometteur dans la photo. Cette année, il s'agit de Brice Dossin qui capte l’absurdité et l’étrangeté de notre monde avec beaucoup d’humour et de couleur.

Pour la première fois le festival se tiendra au mois d’avril alors qu’il a historiquement lieu au mois de novembre. Je voulais donc profiter de l’arrivée du printemps pour faire sortir les gens dans la rue et dans les parcs. C'est ainsi que le week-end de lancement aura lieu dans la rue Androuet à Montmartre où Eva Léandre et la galerie Ségolène Brossette accueilleront le festival pour l’évènement RUE DE LA PHOTO x MOIS OFF. J’ai également invité le photographe Luke Stephenson à exposer sa série d’oiseaux exotiques dans l’ancienne serre du square des Batignolles qui sera transformée pour l'occasion en « cage » d’oiseaux avec de superbes tirages grands formats.

Offrez la carte culturelle

Thumb d22a07ec6ba4960e
Mercredi 6 novembre à 19h
Soirée privée avec un expert autour de la vente Art Contemporain Africain
PIASA
RESERVER
Thumb ed911f71dc978000
Jeudi 31 octobre à partir de 17h
Musique : Invitation au Pitchfork Music Festival Paris
Grande Halle de la Villette
RESERVER
Thumb ea8dda1b6df89ba3
Jeudi 14 novembre à 18h30
Visite guidée : “Des Effluves et des Oeuvres”
L’exposition contée en odeurs et en couleurs
RESERVER

À LIRE AUSSI

Image-Sélection-Journées-Patrimoine-Culturesecrets
Journées du Patrimoine
Top 5 pour les Journées du Patrimoine
Notre sélection de rendez-vous à ne pas manquer
Les Journées du Patrimoine sont maintenues, nous vous proposons une sélection de sorties annuelles à ne pas manquer ! 
vacances-artistes-culturesecrets-image
Vacances
Ces artistes qui ont travaillé sur les vacances
Immortaliser les souvenirs d'un été
Pour célébrer l’été, CultureSecrets s’intéresse au travail de quelques artistes incontournables ayant documenté un sujet très sérieux… les vacances !
fete-des-peres-art-famille-culturesecrets-image
Art
L’Art, une affaire de famille
Des filiations artistiques hors du commun
Bourdelle, Renoir, Pissarro… ils ont marqué l’Histoire de l’art. Vous connaissez leur nom, leur discipline et leur talent, mais saviez-vous que leur passion pour l’art était une véritable histoire de famille ?