FR
EN
Menu

Une petite histoire des musées

Du physique au numérique

Publié le 15/03/2021

Au fait, quelle est la définition d’un musée ? Un musée est une institution qui conserve, étudie et expose le patrimoine de l'humanité à des fins de transmission, d'éducation et de délectation... Rien que ça ! Mais aujourd’hui, la situation sanitaire vient mettre son grain de sel en empêchant la fréquentation des lieux culturels. Le numérique arrive alors en grand sauveur. Alors, à quel point musées et numérique sont-ils compatibles ? 

Avant toute chose, faisons un voyage éclair dans le temps pour comprendre l’origine des musées... En Grèce antique, le terme « musée » vient de mouseîon : un sanctuaire consacré aux Muses, divinités des arts. Petit à petit, il désigne les lieux dédiés aux arts. Résultat : aux XVIe et XVIIe siècles, le musée est une sorte de cabinet de curiosité, dédié à la réflexion et réservé à une élite, où sont exposés des objets tout à fait divers. Par la suite, le public s’élargit mais il faut attendre le XXe siècle et la fin de la seconde guerre mondiale pour voir émerger la notion de musée telle qu’on la connaît aujourd’hui.
 


Georges Henri Rivière 1975 © Mucem, J. Guillot.

Cette émergence, on la doit à un passionné de muséologie - soit l’étude des musées - dénommé Georges Henri Rivière. Surnommé “le magicien des vitrines”, il donne un sens aux objets exposés dans un même lieu et mène de véritables opérations de communication. Le musée s’inscrit alors dans un territoire et recherche, expose, conserve... un patrimoine représentatif de ce territoire. L’environnement physique prend toute son importance !

Bien entendu, quelques années plus tard, la culture ne fait pas exception et évolue profondément grâce au numérique. Des nouvelles formes d’art, aux outils de recherches, en passant par les leviers de communication… la liste est longue.
 


Vue de l'exposition Gustav Klimt à L'Atelier des lumières, Paris. Photo : E. Spiller/Culturespaces.

On assiste même à la naissance de musées dits d’art numérique, où le visiteur vient vivre une expérience immersive. Les écrans et la projection s’installent dans les espaces d’exposition pour créer l’émotion et faire tomber les barrières. L’un des plus connus est sans doute l’Atelier des Lumières, dont les 3 130 m2 parisiens sont dédiés à la projection animée. On parle d’AMIEX, art and music immersive experience. On se rappelle également l’exposition « Teamlab, au-delà des limites » en 2018, à la Villette. Le collectif d'artistes japonais à l’initiative de ce projet est en fait composé de mathématiciens et de programmateurs !

Toutefois, le musée reste avant tout un lieu physique qui exploite le numérique pour mener à bien ses missions. Mais aujourd’hui, dans le contexte de crise sanitaire où la fréquentation des musées est mise à mal, le numérique peut-il prendre le pas sur le physique ? L’offre muséale peut-elle s’affranchir du lieu ? 
 


Atelier des della Robbia, Saint Sébastien © 2019 Musée du Louvre / Raphaël Chipault

Une multitude de médiums viennent enrichir l’offre des musées : webinar, conférences virtuelles, masterclass, podcasts… Ces services pédagogiques sont notamment mis en place au Louvre qui propose des lives variés sur sa chaîne Youtube. Une conférence sur les bronzes anciens, sur le Saint Sébastien de l’atelier des Della Robbia, ou encore une table ronde sur l’histoire mondiale des musées…  Faites votre choix !
 


Le Grand Palais à Paris, vu depuis le Pont Alexandre III ©Wikimedia Commons/Fred PO / Fred PO

Certaines institutions vont encore plus loin en proposant des expositions entièrement virtuelles. En un clic, le musée est à la maison ! Plus qu’un service additionnel, le numérique devient une offre à part entière. À titre d’exemple, la RMN - Grand Palais a annoncé en janvier 2021 le lancement de sa nouvelle filiale : « Le Grand Palais Immersif ». En collaboration avec des musées, des producteurs audiovisuels et des start-ups spécialisées dans le digital, l’institution développe des contenus 100% numériques afin d’atteindre tous les publics.
 


Visite des Jardins à l’aide de vélos connectés © Château de Versailles

D’ailleurs, la visite virtuelle est poussée à son paroxysme avec la réalité virtuelle. Le Château de Versailles a notamment développé une exposition itinérante, “Virtually Versailles ”. Depuis Singapour, Shanghai et bientôt ailleurs, il est possible de s’immerger dans le Château, ses décors, ses collections et ses jardins, grâce à des outils innovants : vidéo à 360°, visite immersive et interactive, vélos connectés, hologrammes...
 



Musée entièrement virtuel de la DSL collection

Toutefois, ces dispositifs numériques servent avant tout à faire rayonner les institutions à l’international et à déclencher l’envie de faire une visite sur site. Le dernier pas, alors, serait de s’affranchir complètement du physique. La DSL Collection tente l’expérience avec la création d’un musée entièrement virtuel pour rassembler des œuvres à travers le monde. 

Serait-ce le début des musées 2.0 ? Affaire à suivre… 

 

Article rédigé par Alice Camugli et Marie Astier

Offrez la carte culturelle

Thumb d22a07ec6ba4960e
Mercredi 6 novembre à 19h
Soirée privée avec un expert autour de la vente Art Contemporain Africain
PIASA
RESERVER
Thumb ed911f71dc978000
Jeudi 31 octobre à partir de 17h
Musique : Invitation au Pitchfork Music Festival Paris
Grande Halle de la Villette
RESERVER
Thumb ea8dda1b6df89ba3
Jeudi 14 novembre à 18h30
Visite guidée : “Des Effluves et des Oeuvres”
L’exposition contée en odeurs et en couleurs
RESERVER

À LIRE AUSSI

balade-streetart-pars-culturesecrets-image
Street Art
Une balade Street Art dans Paris
Nos idées de sorties pour flâner à ciel ouvert
Alors qu'un vent de printemps souffle sur la capitale, l’art manque à nos vies ! C’est pourquoi CultureSecrets a déniché pour vous, en plus des visites ultra privées régulièrement proposées au programme, les meilleurs spots dédiés au Street Art.
happy-funky-family-portrait-culturesecrets-image
Portrait
L’Art de fêter le printemps
Une histoire de portraits
Pour fêter l’arrivée du printemps, on a décidé de mettre à l’honneur un art qui mérite au moins cinq minutes de gloire : le portrait ! Que ce soit pour sortir à la saison des amours ou poser devant la toile, mieux vaut être sous son meilleur jour…
biographie-andy-warhol-renard-blanc-culturesecrets-image
Lecture
« Andy Warhol, Le Renard Blanc »
On a lu et on a adoré !
En attendant de vous retrouver le 1er avril à la Galerie Italienne pour une visite privée de l’exposition sur le pape du pop art, on ne pouvait pas passer à côté de la sortie de la biographie Andy Warhol, Le Renard Blanc… Et vous non plus !