Carthagène des Indes

A l'abordage d'une cité historique

Publié le 19/07/2017

Grande comme un écrin à deux heures de Bogota, Carthagène des Indes est un trésor légué par les corsaires qui en ont fait sa renommée. L'enceinte de ses murailles recèle un joyau d’architecture coloniale cerné par une mer d’opale. Les constellations de couleurs et de parfums des maisons fleuries éblouissent le touriste bienheureux qui évolue à travers un dédale de rues pavées animées par les joyeux "Colombéens", le nom issu du merveilleux métissage entre colombiens et caribéens. A chaque coin de rue, sous les cascades de bougainvilliers, ronronnent des mélodies de Merengue sur lesquelles se déhanchent les carthagénois de l'aurore au crépuscule et ce, sous 38 degrés...

 

 

 

 

Il faudra prendre d'assaut la forteresse San Fernando et s'y asseoir sur un canon d’époque afin de contempler à vos pieds le miroir du lagon des Caraïbes. Sans doute croiserez-vous les fantômes de nos aïeux français qui, pirates de leur état, étaient passés à l'abordage de la cité entre le XVIème et le XVIIIème siècle. Si l’aspect sublimement cérusé des lieux heurte votre nature urbaine, il est une alternative par delà les remparts de la vieille cité. Là, une Miami miniature bat son plein au rythme de basses explosives entre tours clinquantes et supermarchés de la taille de la Lituanie. 
 

Sur le port de la Bahia de las animas (La baie des âmes), des guirlandes de lanchas aux moteurs ronflants vous attendent avec à leur bord un pêcheur local qui ne s’en laisse pas conter. Selon la devise que vous préfèrerez, ce dernier vous embarquera pour une séance de snorkeling parmi les coraux et poissons de paradis ou de pêche au gros mais alors vraiment très gros (le thon n'est bon qu'à partir de 50 kilos alors imaginez l’espadon...)

 

 

 

 

Les plus terrestres se lanceront volontiers dans une chevauchée fantastique aux allures robotiques en s'essayant au déstabilisant Paso Fino sur de petits chevaux criollos au sang chaud. Au coeur de la ville, un remake du film « A la poursuite du diamant vert » se joue dans la Calle de las Esmeraldas (la rue des émeraudes) où les amateurs de pierres pourront s'employer à négocier de ravissantes gemmes entre vert profond et bleu lagon...

Enfin, quand la chaleur tropicale aura eu raison de votre énergie, il faudra céder à une échappée insulaire sur l'un des îlots du chapelet que forment Las islas del Rosario (les îles du Rosaire). De quoi se sentir pour de bon l'âme d'un Robinson...

Offrez le PassPremium
Vos 4 sorties culturelles au choix chaque mois pour seulement 29,00 €

Thumb bc154ebf60c05ef4
Jeudi 28 février à 19h
Soirée : Opium Philosophie #3
Silencio
RESERVER
Thumb b5e9309726839b4d
Jusqu'au 7 avril
Coupe-file : Expo « Rodin : dessiner, découper »
Musée Rodin Paris
RESERVER
Thumb c6ff51688ceb36c9
Lundi 4 mars à 19h
Visite privée : Expo “Ex-East”
Espace Niemeyer
RESERVER

À LIRE AUSSI

secrets-de-josephine-spectacle
SPECTACLE
Holiday On Ice
75ème anniversaire
Chaque semaine, Joséphine vous présente son coup de coeur insolite et secret. Balade, concert, exposition, chaque quartier de la capitale recèle de trésors méconnus qui vous permettront de redécouvrir Paris et ses mystères...
secrets-de-josephine-sortie-saint-valentin
SORTIE
Paramour le Bal
Dansez au profit de la lutte contre le sida
Chaque semaine, Joséphine vous présente son coup de coeur insolite et secret. Balade, concert, exposition, chaque quartier de la capitale recèle de trésors méconnus qui vous permettront de redécouvrir Paris et ses mystères...
secrets-de-josephine-exposition-trajectoire
EXPOSITION
EXPOSITION TRAJECTOIRE
“When basketball inspires”
Chaque semaine, Joséphine vous présente son coup de coeur insolite et secret. Balade, concert, exposition, chaque quartier de la capitale recèle de trésors méconnus qui vous permettront de redécouvrir Paris et ses mystères...