Samedi 17 décembre à 17h

Duchamp chez Ropac

Conversation autour du ready-made

Je réserve - Offert Premium

Description

A l'occasion de l'exposition "Marcel Duchamp. Porte-bouteilles", rendez-vous à la Galerie Thaddaeus Ropac afin de découvrir la sculpture la plus emblématique du XXème siècle lors d'une conversation de haut vol entre Paul B. Franklin et le plasticien français, Mathieu Mercier, qui évoqueront la genèse du ready-made et l'immense oeuvre de son créateur...

Nos secrets

Le Porte-bouteilles de Marcel Duchamp est l’œuvre la plus importante de l’artiste présentée sur le marché de l’art depuis de nombreuses années. La Fondation Rauschenberg de New York a en effet confié au galeriste Thaddaeus Ropac le soin de vendre cette pièce historique pour un prix non dévoilé qui flirterait avec les dix millions d'euros...

A savoir

Le terme ready-made fut utilisé pour la première fois par Marcel Duchamp en janvier 1916 lors de son premier séjour à New York pour désigner certaines de ses oeuvres réalisées depuis 1913. En 1914, l'artiste acquiert au rayon quincaillerie du Bazar de l'Hôtel-de-Ville, un porte-bouteilles. Cette oeuvre est considérée comme le premier ready-made, oeuvre "déjà faite" puisqu'elle n'a pas été fabriquée par le dadaïste. L'oeuvre originale a disparu mais le plasticien réalisa des répliques dans les années soixante, aujourd'hui exposées dans les musées. Selon Duchamp, "ce choix était fondé sur une réaction d'indifférence visuelle, assortie au même moment d'une absence totale de bon ou mauvais goût."

Archive
Je réserve - Offert Premium

Partenaires

  • Galerie Thaddaeus Ropac

Informations pratiques

Samedi 17 décembre à 17h

Invitation valable pour une personne, jusqu'à deux réservations possibles

Galerie Thaddaeus Ropac Marais, 7 rue Debelleyme, 75003 Paris

Galerie Thaddaeus Ropac Marais, 7 rue Debelleyme, 75003 Paris