FR
EN
Menu

Webinar Corail Artefact : L’art à la rescousse du corail

Événement virtuel

Description

L’art serait-il une solution pour sauver les fonds marins ? C’est le pari du projet Corail Artefact en s’appropriant un savoir-faire traditionnel de la région Auvergne Rhône-Alpes : le point d’esprit, motif de dentelle au fuseau du Puy-en-Velay. Utilisée pour fixer les coraux et aider à leur développement dans les récifs, la dentelle pourrait aider à préserver les fonds marins menacés. Profitez d’une rencontre en ligne avec l’artiste Jérémy Gobé à l’origine du projet, pour tout savoir sur Corail Artefact, qui allie art, science, industrie et éducation et sur sa mise en place dans les océans.

A savoir

Menacés de disparition d’ici 2050, les projets se multiplient pour essayer de sauver les récifs coralliens. L’objectif du projet Corail Artefact est de créer des supports biodégradables aidant au développement naturel des coraux, dans l’espoir de repeupler les récifs. Jérémy Gobé est connu pour ses œuvres qui “insufflent la vie dans ce qui n’en a plus”. C’est dans cet élan créatif que Corail Artefact a vu le jour en 2017, après avoir constaté une similitude entre le motif de dentelle point d’esprit et le squelette du corail. La dentelle en coton est alors apparue comme un matériau biodégradable pouvant potentiellement aider à fixer et à régénérer les coraux. 

Mais le projet Corail Artefact va encore plus loin et s’attaque également au problème du plastique présent dans les océans en créant des contenants biosourcés, végétaux et biodégradables et travaille à la sensibilisation du grand public à travers l’art et l’éducation.

Nos secrets

Le saviez-vous ? La dentelle du Puy est célèbre ! Elle est même répert

Chuut.. c’est un secret !
CultureSecrets ce sont des évènements exclusifs réservés à nos membres.

Partners

Trop tard… cet évènement est complet

Réservé au détenteur du Pass Culturel
Acheter ma carte

Informations pratiques :

Conférence virtuelle : Un lien zoom vous sera envoyé le jour de l’événement.


Jeudi 11 mars à 12h